L’instant de la fracture

Adaptation scénique d’un texte de littérature pour jeunes adultes d’Antoine Dole

Pièce pour un comédien, une table et dix tasses.

crédit photo : Clément Szczuczynski

L’instant de la fracture, c’est l’histoire d’un jeune homme qui est parti vivre loin de sa famille et qui revient chaque année fêter Noël avec les siens. Antoine Dole nous fait vivre le monologue intérieur de ce jeune homme lors de ce repas de fête, mais ce n’est pas si simple de se libérer d’années de silence…
 
Florian Laze a fait le choix d’adapter au théâtre ce texte saisissant d’Antoine Dole. Les phrases sont courtes, heurtées, comme une respiration saccadée à l’image de la poésie en prose de l’auteur, incisive, directe, percutante, à en couper le souffle. De par cette écriture singulière, qui allie colères et élans d’amour, le spectateur se projette dans le monologue d’Aurélien Jarry, comédien seul en scène.
 
L’instant de la fracture prend à corps la thématique des violences intrafamiliales sur enfant, à la suite de la représentation un bord plateau est proposé avec la présence de Chantal Dissais, retraitée de la fonction publique hospitalière en psychiatrie infanto juvénile.

crédit photo : Clément Szczuczynski

Mise en scène : Florian Laze

Interprétation : Aurélien Jarry

Création sonore : Thomas Guimezanes

Regard corporel : Pauline Yvard

Accompagnement santé : Chantal Dissais

Création décor : Jacky Jarry

Visuels : Sébastien Le Mentec

Durée  : 55 min. + discussion 15-30 min.

Quelques retours entendus lors des bords plateaux d’après représentation:

« J’aime cette radicalité de la sobriété. » 

« Je suis extrêmement touchée par le moment que je viens de passer tant par la thématique abordée que par la manière dont cela a été joué. »

« C’est un spectacle d’une grande finesse, on ne peut que se laisser aller dans ce processus qui n’est pas violent mais réaliste. » 

« J’ai travaillé dans la protection de l’enfance et je connais ces réalités, j’aime le fait que des artistes comme vous se saisissent de ce genre de phénomènes de société gravissimes pour faire réfléchir. Merci. » 

« C’est un spectacle qui procure des émotions très fortes face auxquelles on ne peut pas se dérober. Il y a une dissociation entre ce qui est en train de se jouer à table et le fait que le personnage soit ailleurs depuis bien longtemps. Le jeu d’acteur, la lumière et la création sonore nous permettent de basculer de la tête du personnage aux bribes de vie de cette famille. » 

« J’ai été bouleversée. »

Diffusion en cours :